villa la coste art & gastronomie

Villa La Coste, havre de paix entre Provence et Luberon

Déjà deux semaines et quel plaisir, quel bonheur d’avoir passé cet après-midi dans la nouvelle Villa La Coste du Château La Coste, situé au Puy Sainte Réparade, à 10 mn d’Aix en Provence.

Plaisir des yeux, plaisir des âmes, de partager ce moment, cette balade, cette visite en compagnie de mes compères du jour. Karine, la copine de toujours, absolutely addicted to wine and swimming pool !
Guillaume, esthète passionné d’art et de design, qui par son émotion nous a fait toucher du doigt le vertige des lieux.

Après un déjeuner au Centre d’Art du Château La Coste, quelques dizaines de mètres plus bas, Nicolas le directeur de la Villa La Coste nous accueille en toute simplicité.
La simplicité ne serait-elle pas la plus aimable des vertus !

dejeuner-chateau-la-coste

Dès l’entrée, nous sommes comme transportés dans un autre lieu empreint de voyage. Ici, aux portes de la Provence, ça sent bon l’inspiration d’ailleurs : un peu d’Italie, un peu d’Orient, un peu d’Asie. Pourtant tout autour ces monts nous rattachent à cette terre, avec vue imprenable sur le Luberon, jusque dans le nom des suites de la Villa La Coste.

visite-villa-la-coste cote-sud-villa-la-coste

« la plus belle oeuvre d’art c’est la vue » 

En effet dès l’entrée, nous sommes comme happés par la vue.
Baudelaire nous donnerait raison « là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté … ».
L’hôtel se fond dans la nature. Les murs sont parés de matériaux nobles, en pierres sèches et pierres de Rognes, les sols en pierres de Bourgogne.

villa-la-coste-art-gastronomie

5 suites sont déjà opérationnelles parmi les 28 de la Villa. La plus petite chambre fait 60 m 2 avec 30 m2 de terrasse. La plus spacieuse jusqu’à 150 m2 et 130 m2 de terrasse.
Cela vous donne une idée de la grandeur des lieux et de l’espace que vous y trouverez.
Toutes les chambres ont une vue similaire sur le Luberon et le parcours architectural. 10 chambres sont distribuées par une allée centrale.
Pour la petite histoire, l’hôtel est orienté Nord, ce qui va à l’encontre des règles d’architecture moderne, mais le propriétaire tenait à cette spécificité pour que la beauté du lieu soit bien sur l’extérieur et sur le parcours d’architecture du Château La Coste.

D’ici mai, un grand espace de 800 m2 sera dédié au spa et des salles de séminaires seront disponibles.

Restaurant Le Louison à Villa La Coste

La visite continue, avec cette luminosité toujours présente. Nous arrivons au restaurant « Le Louison » en passant par le petit salon et la bibliothèque. Le Louison est nommé ainsi en mémoire à Louise Bourgeois et le chef n’est autre que Gérald Passedat.

Une belle opportunité de découvrir, si ce n’est déjà fait, ce chef triplement étoilé.
Dans un cadre ancré dans les vignes, pour un menu de Pâques valorisant les producteurs locaux et les légumes du potager.

Grosses asperges de Sylvain Erhardt cuites sur sarments de vigne, Tourteau rôti de plusieurs poivres & infusion de menthe potagère ou encore Gigot d’agneau cuit au foin de Camargue … 

Le pavillon de Téhéran quant à lui rappelle le pavillon de thé. Sur la terrasse extérieure , les yeux de Louise Bourgeois veillent  sur les convives.
Quand on pénètre dans le restaurant Le Louison, quel contraste !
Avec ses panneaux de verre, les rideaux d’un blanc lumineux, on se sent comme en apesanteur. Plus de bruit à l’intérieur, les oreilles bien isolées, seules nos papilles sont en éveil.

the-eye-louise-bourgeois restaurant-le-louison-passedat

Des suites au nom des monts qui les entourent

La balade continue avec la visite de la suite « Mourre-Nègre » (point culminant du massif du Luberon). On entre par un petit patio. Puis à l’intérieur de la suite c’est un peu comme à la maison. On y retrouve une décoration sobre et design, des livres d’inspiration, de petits cadres photos. Côté salle de bain vue sur la cour intérieure. Un pur moment de détente en prévision !

  interieur-suite-villa-la-coste

suite-villa-la-coste-provence detente-villa-la-coste

En sortant, n’oubliez pas de faire un tour sur la nouvelle installation « Ai-Weiwei » faite avec les pavés de Marseille. Il a fallu plus de 4 mois de construction pour que l’oeuvre sorte de terre.

Villa La Coste est bien un endroit privilégié et qui s’inscrit dans la continuité des paysages et de son histoire : entre Provence & Luberon.

Un grand merci à Nicolas pour ces découvertes et cette belle balade au coeur de la Villa La Coste. Les hommes s’effacent devant la beauté du lieu, mais ce jour-là ils nous en ont aussi fait apprécier toute sa magie !

villa-la-coste-visite

Partager :