histoire de femme histoire de vin

Il y a parfois des hasards, des intuitions qui vous amènent à rencontrer des personnes, à échanger, à créer des liens. Il y a quelques jours, un post Facebook m’interpelle celui de Sandrine DOVERGNE ou plutôt un partage de @MiiMOSA (site de financement participatif). On y parle d’une histoire de femme  … Sandrine DOVERGNE … elle va au salon de l’agriculture à Paris !

Et puis de fil en aiguille, je retiens quelques mots-clés « vendange » « vin » « vigneronne » alors forcément je continue à regarder.
Au début je ne mets pas le son … et pourtant une franche sympathie pour cette femme s’éveille en moi !
Des questions aussi : mais quel est ce projet, quelle est son histoire qui a l’air plutôt sympathique ?!

Alors je suis mon intuition, je la demande en amie et lui envoie un message (je sais que sinon son contact se perdra dans les méandres des posts de mes « amis » Facebook, plus ou moins proches 😉 et que je n’y reviendrais plus).
Elle répond, je lui promets un appel dans les 2 jours et puis finalement je n’aurais le temps que 4 jours plus tard avec la mauvaise conscience de n’avoir pas fait ce que j’avais promis (oui une mauvaise habitude du Centre que je n’arrive pas à perdre dans le Sud ;-)).

“La vie m’a appris que si on ne suit pas son intuition, que si notre intuition dit quelque chose que l’on refuse d’écouter, alors on part forcément dans la mauvaise direction.” Jeff Koons

Histoire de femme autour du vin et du voyage

Je vais donc vous raconter la folle histoire de Sandrine DOVERGNE et son mari Olivier.

Tout commence par un grand voyage en mer …

histoire de femme histoire de vin

Sandrine est enseignante en Histoire Géo puis aussi Chargée de mécénat et de médiation pour une salle de spectacle dans le Nord, d’où cette aisance pour l’expression orale et le goût de « chercher pour les autres » me dira-t-elle.

Son mari Olivier est passionné de voile, amateur averti de vins. Leur vient l’idée un peu folle de partir avec leurs grands ados pour un tour du monde en voile afin de faire découvrir les vins français.

Sandrine n’était ni femme de … navigateur, ni femme de … vigneron (pour l’heure) mais elle AUSSI est passionnée par la découverte, les belles rencontres, les échanges humains. Ce projet ils le portent ensemble et embarquent pour un voyage d’an et demi autour des accords mets-vins qu’ils mettront en scène sur leur blog www.ventsdanges.org.

 » lui son moteur c’est la liberté et moi c’est le dépassement de soi « 

Aventure vigneronne en Bourgogne

Au retour de leur voyage, le projet de reprendre un domaine viticole et de s’installer comme vigneron prend forme en Bourgogne (décidément après le vin et les escargots, la Bourgogne m’appelle de nouveau). Son mari déjà passionné se forme et passe son Brevet Professionnel Responsable d’Exploitation Agricole (BP REA) pendant que Sandrine se démène auprès des banques et part à la recherche d’un lieu propice à s’installer.

Ils auront bon vent de nouveau et de la chance en rencontrant LE VIGNERON qui attendait la belle rencontre pour faire la passation de son domaine en Bourgogne. Ils se choisiront donc mutuellement (et eurent beaucoup de vins ;-)) avec Guy Chaumont, vigneron en bio depuis 1965 et Bourguignon de surcroit.

Voici le début de l’aventure vigneronne de Sandrine et Olivier : 8 hectares de vignes en bio et quelques vignes sur leur lieu d’habitation à La Luolle.
Ils en sont maintenant à investir et à continuer d’aménager la cave avec une zone d’élaboration pour les crémants bio (la zone de cuvage est prête pour leurs prochaines vendanges) et à apprendre avec l’accompagnement de Guy pendant les 2 années à venir.
Les vins en vente actuellement sont les cuvées du domaine Chaumont, mais dans quelques mois ce sera les vendanges d’Olivier et leurs premières mises.

Les vins sont répartis en appellation Givry, Mercurey, Bourgogne Côte chalonnaise et Crémant de Bourgogne.

A partir de la saison estivale 2019, un gîte est également prévue pour continuer les belles rencontres et développer l’oenotourisme en Bourgogne.
Pour cela, ils ont fait appel à Miimosa pour du crowfunding et 70 personnes ont répondu à l’appel (au delà de leurs espérances) gagnant en échange un cep de vigne à leur nom, un week-end au Gîte etc. Et en prime pour le couple ce fameux prix de soutien remis au Salon de l’Agriculture !

histoire de vin bourgogne

La boucle est donc bouclée mais pas vraiment !
Cette histoire de femme .. mais pas que n’est que le commencement ou la continuité des belles histoires que nous livre chaque jour : notre terroir, notre coeur, notre âme … toujours à la recherche d’un peu plus de vérité, de profondeur et d’amitié.

J’espère avoir le plaisir de découvrir leur domaine si enfin je trouve le temps de remonter en Bourgogne … promis Sandrine … mais pas dans 2 jours 😉 !

Suivez le parcours vigneron de Sandrine & Olivier Davergne, par ici.
Et de drôle d’histoire de terroir par ici !

Facebook Comments
Partager :